Venelles et belles maisons : mémoire d'un riche passé

  • C’est à pied que le village se découvre le mieux. Prenez le temps de parcourir la rue principale qui mène à la basilique mais aussi, de flâner dans les venelles où les traces du passé abondent.
  • Ici des fenêtres à meneau ou d’élégantes ferronneries, là une vieille porte cloutée, un médaillon de pierre avec un cœur, une place avec un puits, les belles maisons des chanoines… tout un patrimoine architectural hérité du Moyen-Age ou du XVIIIe et miraculeusement conservé.

    Partout des roses trémières, appelées aussi bâtons de Saint Jacques, se glissent entre les pavés et font chanter les pierres dorées des façades.