Asquins

  • Asquins, vue sur l'église Saint-Jacques le Majeur

    A 1 km de Vézelay

    Au pied de Vézelay, le village réserve bien des surprises : grange à dîme, fermes fortifiées du XVIIe, un lavoir au sol dallé dont la belle charpente est soutenue par une colonne à base carrée, plusieurs colombiers, des maisons vigneronnes et des dizaines de cabanes de vigne.

    Asquins, ce sont aussi des coteaux couverts de vigne, une rivière où nagent truites et brochets, un chêne pédonculé - classé arbre remarquable - et, bien sûr, des roses trémières, appelées aussi Bâton de Saint-Jacques !

    Le village mérite une promenade à travers les ruelles sous l’œil protecteur de la basilique de Vézelay.

  • Incontournable: l'église Saint Jacques le Majeur

    Eglise Saint Jacques d'Asquins


    Classée au patrimoine mondial de l’UNESCO comme point de départ pour le pèlerinage de Saint Jacques de Compostelle, l’église est située sur un promontoire qui surplombe le village. 


    A l’intérieur, vous admirerez le superbe buste reliquaire de St Jacques du XVI
    e, les boiseries  du XVIIIe et les fresques romanes de la sacristie.

    De Vézelay, à partir de la porte Neuve, le chemin qui mène à Asquins  est une jolie promenade d’une quinzaine de minutes.

  • Incontournable: reliquaire de Saint-Jacques

    Reliquaire St Jacques


    De provenance inconnue, ce buste reliquaire en bois polychrome - qui date du XVI
    e - représente Saint-Jacques le Majeur qui fut le premier apôtre décapité pour sa foi par le roi Hérode.